Institut des sciences de la mer

Pêches et Océans Canada, Sidney, Colombie-Britannique
Que fait l'installation

Recherche sur les pêches et les océans, les sciences de l’environnement et l’hydrographie

Domaines d'expertise

Situé sur un site de 70 acres à l’ouest de Sidney sur l’île de Vancouver, l’Institut des sciences de la mer (ISM) est l’un des plus grands instituts de recherche marine du Canada. Il abrite la Division des sciences océanologiques (DSO), région du Pacifique, Pêches et Océans Canada (MPO), et le Service hydrographique du Canada (SHC), région Pacifique, MPO.

L’ISM est un acteur majeur pour tout ce qui touche à la restauration et à la gestion des écosystèmes côtiers. De plus, l’Institut produit plus de 20 p. 100 des cartes nautiques du Canada. Les études qui y sont réalisées portent sur divers sujets, notamment les effets du réchauffement planétaire sur les écosystèmes marins, la présence de contaminants dans les glaces de l’Arctique, l’effet des marées rouges sur les coquillages, la nature des déversements d’hydrocarbures et les prévisions concernant le moment et le lieu d’occurrence des tsunamis.

Les activités de recherche et de surveillance de la DSO portent essentiellement sur les eaux de l’océan Pacifique et de l’Arctique de l’Ouest. Ces activités servent de fondement à l’évaluation de l’effet des changements dans les conditions océaniques sur les écosystèmes marins, à la compréhension du rôle de l’océan dans le système climatique mondial et à l’atténuation des conséquences des dangers causés par l’homme.

Le Service hydrographique du Canada (SHC) se spécialise dans la mesure des profondeurs océaniques et la réalisation de levés au moyen d’échosondeurs multifaisceaux et d’explorateurs laser à bord de navires. Il assure la surveillance d’un réseau de marégraphes destinés à fournir des prévisions concernant les marées et les courants et à surveiller les tsunamis.

Services de recherche

La Division des sciences océanologiques (DSO) fournit des évaluations, des prédictions, des prévisions, des cartes et des données sur la variabilité et sur les changements dans les conditions océaniques qui peuvent avoir des incidences sur les poissons et les activités maritimes. Elle mesure également certaines des propriétés de l’eau (comme la température, la salinité, les gaz dissous et les nutriments) et réalise des programmes de surveillance au moyen de matériel d’océanographie (comme les mouillages et les planeurs) et à bord de navires. La Division conçoit et utilise des méthodes et des instruments biologiques, analytiques et acoustiques afin d’étudier la productivité primaire et l’écologie du plancton, la chimie du carbone et du climat dans les océans, la biogéochimie marine et la distribution des poissons et des organismes benthiques dans les zones marines vulnérables.

Le Service hydrographique du Canada (SHC) élabore un modèle de référence verticale continue ainsi qu’un outil de conversion du niveau de référence vers d’autres références. Il fournit des données bathymétriques et autres sur demande, selon diverses résolutions.

Secteurs d'application
  • Construction (y compris les édifices, le génie civil et les métiers spécialisés)
  • Pêches et aquaculture
  • Industrie océanologique
  • Services professionnels et techniques (y compris les services juridiques, l’architecture et le génie)
  • Transport

Équipement

Fonction

Échosondeurs multifaisceaux

Mesure des profondeurs océaniques, classification des fonds marins

Explorateurs laser

Levé précis du littoral

Véhicules hydrographiques de surface autonomes

Réalisation de levés par un véhicule à piles sans pilote

Planeurs océaniques

Profileurs océaniques sous-marins autonomes (température, salinité, etc.) avec capacité de communication en temps réel

Bouées intelligentes Stations de surveillance et de profilage de surface fixes et autonomes (température, salinité, etc.) avec capacité de communication en temps réel

Spectromètre de masse à source à plasma inductif (ICP-MS)

Analyseur de concentration de métaux à détection limite basse

Spectromètre de masse avec un chromatographe en phase liquide ultra performant (UPLC-MS)

Analyseur à détection limite basse de produits chimiques solubles dans l’eau (pesticides, biotoxines, métabolites, etc.)

Petit bateau équipé d’un treuil scientifique

Petit bateau côtier et matériel d’échantillonnage. Pour les prélèvements de plancton et de sédiments et pour mesurer la conductivité, la température et la profondeur.

Titre

Hyperlien

Hydrographie : une véritable révolution en perspective

http://www.qc.dfo-mpo.gc.ca/infoceans/201708/article3-fra.html

Véhicules hydrographiques de surface autonomes (vidéo 4K)

https://www.youtube.com/watch?v=gihlUYY7TjY

Vidéo promotionnelle de l’Institut des sciences de la mer

http://www.science.gc.ca/eic/site/063.nsf/fra/h_85EB3DA0.html

La science concrétisée (la science dans les écoles)

https://www.dfo-mpo.gc.ca/videos/handson-science-concretisee-fra.html