Édifice de recherche en sciences de la vie

Université Carleton, Ottawa, Ontario
Que fait l'installation

Neuroscience comportementale et moléculaire

Domaines d'expertise

M. Alfonso Abizaid, Ph. D., a une vaste expérience du domaine de la régulation neuroendocrine de l’équilibre énergétique et du comportement reproducteur. Ses études comportent l’utilisation de modèles animaux pour examiner les effets des signaux métaboliques périphériques sur les circuits de récompense tout au long de la vie à l’aide de diverses techniques, dont les paradigmes comportementaux, les dosages immuno-enzymatiques et les dosages radioimmunologiques, l’immunohistochimie, la neuroanatomie, la pharmacologie, la biologie moléculaire et la biochimie fondamentale. M. Matthew Holahan, Ph. D., étudie la modulation et le stockage des souvenirs à long terme à l’aide d’approches développementales, de manipulations génétiques et de modèles comportementaux chez les jeunes animaux, les animaux adultes et les animaux âgés.  Pour ce faire, il utilise les manipulations intracrâniennes, les analyses comportementales et les techniques moléculaires sur des modèles de souris transgéniques, ainsi que les analyses biochimiques et les analyses de protéines et de l’ARNm.

Services de recherche

Réactions de polymérisation en chaîne quantitatives, immunohistochimie,  stéréologie non biaisée,  reconstruction neuronale,  transfert Western, test EILISA,  injections intracrâniennes,  analyse comportementale des rongeurs

Nom de l’équipement

Résumé de la fonction

Trois microscopes munis d’un logiciel intégré pour effectuer la stéréologie non biaisée, la reconstruction neuronale et l’imagerie par fluorescence.

Pour évaluer tous les changements neuro-anatomiques, nos microscopes ont de multiples fonctions (lumière, fond noir, fluorescence) et sont capables de faire des reconstructions cellulaires en 3D. Ces microscopes permettent la visualisation et la localisation précise des protéines dans les régions neuronales discrètes. Le logiciel micro-fond clair et la platine de microscope motorisée se révèlent être les outils les plus perfectionnés pour faire l’analyse stéréologique des cellules, en permettant une estimation extrêmement précise du nombre total de cellules dans les régions discrètes du cerveau, de la taille des cellules, du volume de la région, de la longueur des neurites, ainsi qu’une quantification standard des nombreuses cellules marquées.

Cages métaboliques

Les changements métaboliques apparaissent souvent sans expression phénotypique évidente. L’une des façons de déterminer si le taux métabolique des animaux a changé ou diffère de celui des témoins consiste à mesurer leurs niveaux d’apport alimentaire, d’excrétion, d’activité locomotrice et de consommation d’oxygène. Ces cages métaboliques représentent le seul outil qui peut faire cette mesure concurremment chez les animaux dans un milieu contrôlé, qui ressemble beaucoup à une cage de vie, ce qui réduit le stress au minimum. Elles conviennent également à la mesure à long terme des paramètres métaboliques.

Labyrinthe aquatique et labyrinthe en étoile avec système de suivi intégré

Les tâches menées dans le labyrinthe aquatique et le labyrinthe en étoile servent surtout à mesurer l’apprentissage spatial et la mémoire. La conduite de ces tâches stimule la fonction hippocampique, processus sensible au développement et au vieillissement. Le système de suivi permet le suivi et l’analyse objectifs des parcours, non seulement dans les labyrinthes aquatique et en étoile, mais aussi lors d’autres tests cognitifs (reconnaissance des objets). Le système de suivi permet aussi l’enregistrement automatique de l’activité, du mouvement et de l’interaction, ainsi que l’optimisation du temps et des ressources; il assure aussi la meilleure qualité des données expérimentales.

Système d’activité locomotrice

Pour obtenir une évaluation complète du fonctionnement biologique des rongeurs, on utilise une installation d’activité locomotrice en champ libre. Il s’agit d’un outil d’analyse comportementale qui permet de déterminer avec précision l’activité locomotrice des animaux. Cette installation est utilisée dans les expériences suscitant le conditionnement pavlovien, au cours duquel les animaux apprennent à anticiper une récompense après une exposition à un environnement particulier. Après quelques couplages, les animaux se mettent à augmenter leur activité locomotrice dès qu’ils sont placés dans le milieu d’essai en attente de leur récompense. Cet outil offre un moyen économique d’analyser chez un grand nombre d’animaux le comportement d’anticipation acquis, lequel tient compte des états appétitifs et est assuré par la fonction dopaminergique mésolimbique. Ce processus est également compromis par le vieillissement et peut contribuer au déclin cognitif.

 

  • Hôpital Royal Ottawa
  • Université Concordia